Ce qui fuit du tonneau

11 octobre 2021

Message à La Croix : Rapport Pharisiens

Rapport Pharisiens

Bonjour,

Cette fois, nous voici en pleine hystérie avec les trois excité-e-s qui demandent la démission des Evêques.

Je voudrais leur rappeler simplement que les chiffres de ce fameux rapport sont à peu près dans le même ordre que ceux de l'extermination pré-natale. Sauf que pour ces derniers, ce sont des chiffres annuels, alors que les autres portent sur quelques décennie. Prenez votre calculette... faites les rapports et comparez...

On voudrait bien les entendre autant à ce propos; d'autant qu'il y a quand même une autre petite différence nettement aggravante : les crimes d'avortements sont des crimes de sang...

 

****

Doc :

AFP, publié le lundi 11 octobre 2021 à 11h23

Trois personnalités, dont le cofondateur de l'association de victimes La parole libérée François Devaux, lancent un appel lundi à la "démission collective" des évêques, après les conclusions de la Commission Sauvé sur la pédocriminalité dans l'Eglise catholique.

Cet appel intitulé "Face à la faillite, la démission des évêques est la seule issue honorable", est également lancé par la théologienne Anne Soupa et la directrice de la rédaction de Témoignage chrétien Christine Pedotti.

 

Si vous saviez le don de Dieu

Imbéciles !

 Colombe-de-la-paix-300x171

 

 

Posté par ACHACHE à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


04 octobre 2021

Lundi 04 Octobre 2021 Petite Apocalypse lamentable

Lundi 04 Octobre 2021

 

Petite Apocalypse lamentable

 

Il ne faut jamais trop s’empresser d’apocalyptiser, de léonbloyer; pourtant, cette fois, ne sommes-nous pas, pour de bon, au seuil de l’Apocalypse ? Si même nous n’avons pas déjà, depuis longtemps et largement, franchi ce seuil…

Selon le bon Saint Jean, ce devait être quelque chose de grandiose. Mais l’Humanité ne va-t-elle pas finir tout bêtement, sans tambour ni trompettes !, dans une triste sarabande de démons et déments très savants et très sages, ou, au moins, très compétents… capables de fabriquer de bébés sur mesures aussi bien que de bombes démesurés.

Triste Humanité désormais masquée, par peur de la bébête qui tue, et non pas de celle qui monte, qui monte … sombrant dans la sinistre folie des puritains de la morale de l’immoralité…

Je n’ai jamais beaucoup aimé les époques que j’ai vécues, mais la présente me dégoutte, m’exaspère et désespère plus qu’aucune, au point que je n’ai plus le goût même de la commenter,pour ex-primer un peu ma rage impuissante !…

En retenir quoi ? - Cet article de LaCroix, voilà quelques jours, à propos de la « PMA » : cette femme, 39 ans, enseignante, et qui « désireun enfant », mais sans mari ! Voilà, voilà, la PMAva enfin pouvoir la satisfaire ! Eh oui, elle en aurait grandement besoin, la folle, d’être Médicalement Assistée , mais pas pour la Maternité… Elle désire un enfant… mais son enfant, lui, que désire-t-il ? Se l’est-elle un seul instant demandé ?

L’exemple même de l’égocentrisme à son stade délirant ; je suis seulE au monde, et le reste n’a pas d’importance ; et même pas la personne de mon bébé, c’est mon bébé, et je le veux, etc. La meilleure façon de préparer un futur nouvel « autiste », ou révolté, ou un drogué, à moins que ce ne soit une fille … Ouui, oui, il faut que ce soit une fille, que l’on reste entre filles...

Bon, arrêtons-nous là . Essayer de « conceptualiser » un peu tout ça pour faire le philosophe est inutile ; tout le monde se moque éperdument de ce que je pense, et ce blog n’a pas un lecteur…

Tout de même, une enseignante… - heureusement que je n’ai pas d’enfant qui risque d’étudier « sous sa férule », ou sous cette fêlée…

 

Si vous saviez le don de Dieu,

imbéciles !

Colombe-de-la-paix-300x171

 

 

 

Posté par ACHACHE à 16:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 février 2021

Job, Job !...

Dimanche 07 Février 2021

 

Job, Job !...

Il était 3 h, ce matin, et même une dizaine de minutes plus tôt. Dans mon lit, je remâchais quelques bribes de poèmes qui voulaient être écrites :

 

Nul ne sais mon Enfer

 

La montée du Calvaire

Comme on dit à St Li é

Ce raidillon

qui monte… au cimetière

etc.

 

J’avais du mal à respirer, la gorge toute encombrée, et autres menus plaisirs habituels, maintenant.

Je me suis levé.

Et voici ce qui m’attendait, dans l’office du jour :

« Je ne compte que des nuits de souffrance » (Jb 7, 1-4.6-7)

Lecture du livre de Job

Job prit la parole et dit :
« Vraiment, la vie de l’homme sur la terre est une corvée,
il fait des journées de manœuvre.
Comme l’esclave qui désire un peu d’ombre,
comme le manœuvre qui attend sa paye,
depuis des mois je n’ai en partage que le néant,
je ne compte que des nuits de souffrance.
À peine couché, je me dis :
“Quand pourrai-je me lever ?”
Le soir n’en finit pas :
je suis envahi de cauchemars jusqu’à l’aube.
Mes jours sont plus rapides que la navette du tisserand,
ils s’achèvent faute de fil.
Souviens-toi, Seigneur : ma vie n’est qu’un souffle,
mes yeux ne verront plus le bonheur. »

 

On ne peut mieux dire !

Il faut toujours en revenir à Job !

Et même, ne jamais le quitter… Il est la figure humaine, la figure de l’Humanité même. , quels que soient les fards, si lourdement fallacieux, que sa « modernité » lui inflige… Remèdes miracles à quatre sous et autres balivernes et calembredaines sur le bonheur...

 

Si vous saviez le don de Dieu,

imbéciles !

Colombe-de-la-paix-300x171

Posté par ACHACHE à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 janvier 2021

L’étau se resserre

L’étau se resserre

ou la pente glissante :

Le Conseil d’État valide le fichage des convictions religieuses et des opinions politiques,

Le Conseil d’État a rejeté, lundi 4 janvier, les recours de plusieurs organisations syndicales et associatives contre trois décrets étendant le champ de fichiers de renseignements.

  • Hippolyte Radisson,

  • le 05/01/2021 à 19:09

  • Modifié le 05/01/2021 à 19:10

Le virus macrophile, liberticide, infiniment plus virulent et plus dangereux que l’autre, est partout !

Et, pour celui là, ils se masquent, non pour s’en protéger, mais pour le diffuser !

Ils n’ont vraiment rien appris de cet affreux XXe siècle que nous avons connu !…

vache

 Si vous saviez le don de Dieu,

imbéciles !

Colombe-de-la-paix-300x171

Posté par ACHACHE à 22:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 décembre 2020

Totalitarisme

Jeudi 24 Décembre 2020

 

Totalitarisme

 

"Le 26 juin 1871, Léon Gambetta s'exprime en disant « Que pour tout le monde il soit entendu que quand en France un citoyen est né, il est né soldat »

 

Tous le totalitarisme assassin est là ! ...

vache

Si vous saviez le don de Dieu,

imbéciles !

Colombe-de-la-paix-300x171

Posté par ACHACHE à 17:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


17 décembre 2020

Le grand délire

 Jeudi 17 Décembre 2020

Le grand délire

 

Près de 400 religieux appellent à la fin des « thérapies de conversion »

Les faits

Près de 400 responsables religieux ont signé, mercredi 16 décembre, une déclaration commune pour appeler à interdire les « thérapies de conversion », ces sessions qui prétendent à une réorientation sexuelle. Le texte inclut des signataires de 35 pays, parmi lesquels l’ancien archevêque anglican Desmond Tutu, prix Nobel de la paix.

  • Caroline Celle,

  • le 17/12/2020 à 13:30

  • Modifié le 17/12/2020 à 14:06

 

« Tous les êtres humains de toutes les orientations sexuelles, identité de genre ou d’expression sont une partie précieuse de la création et font partie de l’ordre naturel », affirment près de 400 responsables religieux anglicans, juifs, musulmans ou bien encore bouddhistes et sikhs.

 

Combien de temps va-t-il durer, et jusqu'où ira-t-il, ce délire contagieux ?

Toujours cette fameuse "nature"; c'est affligeant ce degré zéro de la réflexion...

Je n'aperçois pas de cathos; j'espère que ce n'est pas une omission, ni un ostracisme !

 

Si vous saviez le don de Dieu,

imbéciles !

vache

Colombe-de-la-paix-300x171

 

Posté par ACHACHE à 20:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 décembre 2020

Lundi 07 Décembre 2020 Isaïe, Isaïe !

Lundi 07 Décembre 2020

Isaïe, Isaïe !

 

Il faut toujours en revenir à Isaïe…

De l’Office du jour :

Lecture : Dans l'immense désastre, seuls quelques rescapés (Is 24, 1-18)

01 Voici que le Seigneur saccage la terre, qu’il la ravage, qu’il en bouleverse la face, qu’il en disperse les habitants.
02 Il en sera du prêtre comme du peuple, du maître comme de l’esclave, de la maîtresse comme de la servante, du vendeur comme de l’acheteur, du prêteur comme de l’emprunteur, du créancier comme du débiteur.
03 Saccagée, elle est saccagée, la terre ; pillée, elle est pillée. Car le Seigneur a proféré cette parole.
04 La terre est en deuil, elle s’épuise, le monde dépérit, il s’épuise, et le ciel dépérit en même temps que la terre.
05 La terre est profanée par ses habitants : ils ont transgressé les lois, ils ont changé les décrets, ils ont rompu l’alliance éternelle.
06 C’est pourquoi la malédiction dévore la terre : ses habitants en subissent la peine ; c’est pourquoi les habitants de la terre diminuent : il n’en reste qu’un petit nombre.
07 Deuil pour le vin nouveau : la vigne a dépéri ! Tous ceux qui avaient le cœur en fête se lamentent.
08 Elle a cessé, l’allégresse des tambourins ; il a pris fin, le joyeux vacarme ; elle a cessé, l’allégresse des cithares !
09 Ils ne boiront plus de vin en chantant ; la boisson forte est amère aux buveurs.
10 La cité-du-néant est en ruine, chaque maison est fermée, nul ne peut y entrer.
11 Dans la rue, on réclame du vin ; toute joie a disparu ; l’allégresse est bannie du pays.
12 Il ne reste de la ville que désolation : sa porte est brisée,

 

Rien à redire, tout y est… sauf :

les habitants de la terre diminuent : il n’en reste qu’un petit nombre

Eh non, les bienfaits que l’on tentait d’espérer du fameux virus n’auront pas lieu !

Les hommes sont trop cons ! Ce n’est pas lui qui les rendra plus sages, donc moins nombreux…

Dommage.

 

AVENT ISAIE

Frères Limbourg, (1380-1416)

Très belles heures de Notre Dame, Adoration de la Trinité, la création,

vers 1405, Bibliothèque Nationale

 

Si vous saviez le don de Dieu

imbéciles !

 Colombe-de-la-paix-300x171

 

 

 

Posté par ACHACHE à 11:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 décembre 2020

Samedi 05 Décembre 2020 La critique des religions...

Samedi 05 Décembre 2020

 

La critique des religions...

 

Au procès des attentats de janvier 2015

Richard Malka : « On ne peut pas renoncer à la libre critique des religions »

L’avocat de Charlie Hebdo a défendu avec fermeté le droit au blasphème et à la caricature des religions, vendredi 4 décembre devant la cour d’assises spéciale de Paris . (La Croix)

 

Certes ! Si seulement on entend bien cette « critique des religions » comme la critique que les religions font, doivent pouvoir faire, de la société «civile», laïque et obligatoire ! Celle qui réprime l’exercice du bien, et promeut celui du mal par ses lois scélérates, toujours plus nombreuses...

 

poisson1

 

Si vous saviez le don de Dieu,

imbéciles !

Colombe-de-la-paix-300x171

 

 

Posté par ACHACHE à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 décembre 2020

Vendredi 04 Décembre 2020 Psaume 34

Vendredi 04 Décembre 2020

 

Une fois encore, la Liturgie du jour dit tout. Pas besoin de comentaire.

 

C'est par beaucoup de souffrances qu'on parvient au Royaume de Dieu.

Psaume : 34 - I

1 Accuse, Seigneur, ceux qui m'accusent,
attaque ceux qui m'attaquent. *
2 Prends une armure, un bouclier,
lève-toi pour me défendre.

3 Parle et dis-moi :
« Je suis ton salut. »
9 Pour moi, le Seigneur sera ma joie, *
et son salut, mon allégresse !

10 De tout mon être, je dirai :
« Qui est comme toi, Seigneur, *
pour arracher un pauvre à plus fort que lui,
un pauvre, un malheureux, à qui le dépouille. »

Psaume : 34 - II

11 Des témoins injustes se lèvent,
des inconnus m'interrogent. *
12 On me rend le mal pour le bien :
je suis un homme isolé.

13 Quand ils étaient malades,
je m'habillais d'un sac, +
je m'épuisais à jeûner ; *
sans cesse, revenait ma prière.

14 Comme pour un frère, un ami,
j'allais et venais ; *
comme en deuil de ma mère,
j'étais sombre et prostré.

15 Si je faiblis, on rit, on s'attroupe, +
des misérables s'attroupent contre moi : *
des gens inconnus
qui déchirent à grands cris.

16 Ils blasphèment, ils me couvrent de sarcasmes, *
grinçant des dents contre moi.

Psaume : 34 - III

17 Comment peux-tu voir cela, Seigneur ? *
Tire ma vie de ce désastre, délivre-moi de ces fauves.

18 Je te rendrai grâce dans la grande assemblée, *
avec un peuple nombreux, je te louerai.

19 Qu'ils n'aient plus à rire de moi,
ceux qui me haïssent injustement ! *
Et ceux qui me détestent sans raison,
qu'ils cessent leurs clins d'œil !

22 Tu as vu, Seigneur, sors de ton silence !
Seigneur, ne sois pas loin de moi !
23 Réveille-toi, lève-toi, Seigneur mon Dieu,
pour défendre et juger ma cause !

Si vous saiez le don de Dieu,

imbéciles !

Colombe-de-la-paix-300x171

Posté par ACHACHE à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 novembre 2020

Primauté du spirituel

Jeudi 19 Novembre 2020

 

Primauté du spirituel !

 

Ouverture des églises : de l’inutilité des arguments spirituels dans le débat public

Mgr Jean-Marc Eychenne, évêque de Pamiers, Couserans et Mirepoix, souligne la diversité des opinions en France et la difficulté d’exprimer une expérience spirituelle, et recommande en conséquence de participer au débat public avec les arguments de la raison.

La Croix, le 16/11/2020 à 15:22

 

Encore ! Voilà encore qui me rappelle cet autre « homme d’Église » … qui ne voulait pas « spiritualiser l’évènement », lors de l’incendie de Notre Dame de Paris, J’en ai parlé alors.

Dans le débat public, il n’y a d’argument de raison nulle part ! Juste un échange « d’idées » plus ou moins toutes faites, des impressions, des opinions… Et pourquoi faudrait-il, une fois de plus, que l’Église, les Chrétiens cèdent aux injonctions de César, se mettent à gernaux devant lui, s’affichent vaincus en s’en tenant à son « terrain »… Si nous ne parlons pas du « spirituel », qui en parlera ?

Si la bande à César ne comprend pas ce langage, ce n’est pas en ne l’employant pas qu’on le lui apprendra...

 

PRIMAUTE

 

Sivous saviez le don de Dieu,

imbéciles !

Colombe-de-la-paix-300x171

Posté par ACHACHE à 22:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,