Mardi 17 Juillet 2018

 

Lecture récente :

 Haine de l'arbre

 Presque simple calepin répertoriant les principaux scandales de sacrifices inutiles, = nuisibles, d’arbres.

Trop limité aux « arbres remarquables »…

-Étrange concept !… TOUT arbre est remarquable !

/Vous ferais-je remarquer ;

/il suffit de,

/mais encore faut-il, le remarquer !...

Petit livre très insuffisant, donc, mais c’est quand même un début… A mettre dans toutes les mains ! A inscrire au programme, (c’est si à la mode, perpétuellement, les programmes scolaires…), dès la rentrée prochaine, de toutes les classes, de tous les écoliers, étudiants, et notamment aux bac+ xxx en BTP et autres ravageurs de la Planète… Sans oublier tous ces décideurs a-ménageurs qui trouvent toujours un arbre qui les gênent, ces dé-géné-rés…

 

Une fois encore, un exemple de croisement de hasard dans mes lectures

Je lis par ailleurs H. BORDEAUX, L’Année ténébreuse, p. 61, il évoque le repli allemand du printemps 1917, les arbres sciés à un mètre du sol. Cite une nouvelle fois ce vers d’André THEURIET que j’ai déjà glané précédemment pour mon blog (à venir) Requiem pour mon Village. Cette fois, je retiens la phrase précédente: du sollst die Baüme verderten (tu dois exterminer les arbres). (Bäume, verderben?)

C’est exactement ça ! Puisque la mode est justement, maintenant, tronçonner les arbres bien plus haut que leur pied ras de terre. Pourquoi donc ? Pour mieux bulldozérer les culées de ces espaces ainsi déboisés («défrichés », comme ils disent, ces cons!) ? Quel gâchis de la meilleure part de tous ces fûts massacrés, oui, exactement selon les méthodes de terre brûlée de la barbarie teutonne… ! -La Barbarie, décidément, n’a pas besoin d’adjectif (« qualificatif » : elle est inqualifiable!) : elle est toujours la même…

 

Si vous saviez la don de Dieu,iméciles !

Colombe-de-la-paix-300x171